Pluralisme, compromis, religion et société

L’objet du projet est de mener à terme la rédaction et la publication de travaux sur le pluralisme religieux du point de vue des sciences sociales.

 

De la diversité au pluralisme religieux La diversité des pratiques et représentations, individuelles ou institutionnelles, de la chose religieuse est un fait d’expérience, relève de l’observation courante. Ce niveau de perception, celui de la pluralité, renvoie à la réalité dynamique de la diversification comme processus multidimensionnel, dans les sociétés comme dans les religions organisées. Les relations à la différence socialement exprimée sont en cause, marquées qu’elles sont par les conditions faites à la religion dans une société donnée. Tout à la fois entre en jeu la question de la construction personnelle du sens, en lien avec les différents types de religiosité, outre les périodes de l’existence humaine et les relations avec les instances institutionnelles, religieuses ou civiles. Ce sont autant d’aspects du pluralisme religieux. La recherche projetée prendra en compte une documentation peu ou mal connue et apportera un éclairage configuratif sur une question combien complexe. Pr. Paul-André TurcotteResponsables de projet : Pr. Paul-André Turcotte.& M. Pierre CollantierDurée. 2008-2011Livrable. Cahiers de recherche.

Photo : freefoto.com

ImprimerE-mail